Rechercher

COVID # Les Runners déjà testés positifs doivent-ils être ...

Si le contexte dit "sanitaire" semble s'arranger, du moins aux dires de nos élites contradictoires, le calendrier des courses demeure plus que jamais fragile. Le Marathon de Paris programmé cette année en avril comme le veut la coutume aura-t-il d'ailleurs lieu? On en doute fort. Le responsable? Le covid et ses alliés les "covidards" ...


JB souffle fort à l'amorce du dernier tort, il devrait céder sur la prochaine relance du petit bois

La société moderne aime jouer la division. C'était pareil avant mais cela se voyait moins nuance certes Jérémy, vaccino-sceptique double dosé et jamais testé positif.



Aussi une question s'impose au milieu du sanitairement correct:

Les runners déjà testés positifs sont-ils vecteurs du virus et donc, baptiseur de clusters au milieu du peloton?


Les éléments de réponse en faveur du OUI échapperont à la logique du runner, surtout 2 et 3.0 pour qui le pathos et la conformité au "discours" convenu est l'opium. En scrollant sur les réseaux sociaux du running, on assiste pourtant à un concours curieux de félicitations auto-croisées s'agissant d'effets secondaires post-vaccination avec option gaudriole sur les doses à venir déjà consenties ainsi qu'à d'étonnantes fiertés d'avoir choper LA bestiole en cours de route ... Le runner sans performance aime s'inventer des trophées et des médailles du mérite pétées!


Le runner malade se revendiquerait presque en bonne santé.



On devine dès lors que le runner est un être au référentiel cognitif parallèle. Le principe de précaution même pas strictement observé postulerait - dans ne société saine - une mise en quarantaine pluri-semestrielle afin de prévenir les risques de contamination mentale globale.


Parce-qu'encore on entend d'ores et déjà dans vos comptes rendus de course que vos "performances" sont teintées de "reprise" post-covid et que blablablabla vous reviendrez plus fort quand ça ira mieux. Même rengaine avec la dernière épidémie de tendinites, vous savez celle qui a suivi le tsunami de TFL et le séisme d'entorses de magnitude 53!!


Jadis, le runner était fier d'être #Finisher à médaille puis d'être simplement au départ avant d'être trop content d'avoir une blessure de sportif à étaler à coup de radios et diagnostics contestés d'emblée ... Il est désormais tout heureux d'être membre de la team family Covid ... Décidément le vide existentiel des hôtes fatigués de la société post-industrielle accueille toute l'indigence possible et imaginable.


Pour toutes ces raisons, les runners déjà testés positifs doivent.


Bon je vous laisse, je vais faire des papouilles au chien du voisin, il a le covid et j'espère le choper pour échapper à mon 36eme dose.



Le Joggeur Qui Râle




2 098 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout